De pierre et de toile : Les lieux du cirque

De pierre et de toile : Les lieux du cirque

Le fonds Jacob-William

Né dans la rue, avec seulement quelques parois de bois, de toile ou de pierre pour protéger ses artistes et son public, le cirque s’appuie désormais sur des installations sophistiquées. De nomade, il est passé à un mode de vie permanent au 19e siècle, avant de retrouver itinérance et liberté grâce au chapiteau. Aujourd’hui, les troupes traversent le globe et retrouvent au passage des lieux permanents comme la TOHU, véritables repères et références pour leur développement.

L’exposition raconte cette histoire unique de plus de 250 ans de constructions en perpétuelle... déconstruction ! Plans, maquettes, estampes et photographies illustrent cette évolution d’un genre artistique toujours en avance sur son temps !